Fermeture estivale du CEU

Fermeture estivale du CEU

Le CEU (CDE compris) sera fermé du 22 juillet au 27 août. N’oubliez pas d’effectuer vos prêts de livres avant le 22 juillet! Les retours resteront possibles jusqu’au 28 juillet dans la BU de votre choix. Bel été à...
Nouveaux livres – Juin 2017

Nouveaux livres – Juin 2017

Droit social de l’Union européenne 3e édition Jean-Michel Servais Cote : EO.0/141 (2017) « L’ouvrage porte sur le droit social de l’Union européenne. Il concerne le droit du travail et de la sécurité sociale élaboré par les institutions créées au sein de cet ensemble d’États. Il examine également le règlement des conflits de lois et de juridictions établi pour ceux-ci. Partout, les États se regroupent pour résister plus fermement à la dilution des pouvoirs nationaux. L’Europe offre, chacun le sait, la forme la plus sophistiquée d’entité supranationale. Le droit qui en procède a par conséquent un caractère précurseur, créatif et novateur. Aucun juriste européen ne peut ignorer cette discipline, encore moins s’il est juge, avocat, ou chercheur, responsable d’entreprise ou de syndicat. Une première partie rappelle le cadre institutionnel du droit social européen. Une deuxième traite, à ce niveau, des normes sociales fondamentales, en particulier de l’égalité entre les femmes et les hommes au travail et de leur libre circulation. La troisième regarde la promotion de l’emploi. La quatrième analyse le rapprochement des droits nationaux relatifs aux rapports tant individuels que collectifs. La dernière partie étudie la coordination européenne des droits nationaux du travail et de la sécurité sociale. Sur chacun des sujets de fond, l’auteur s’attache à relier les normes adoptées aux problématiques de politiques sociales que rencontrent les autorités européennes comme les gouvernements nationaux. Dans l’analyse de chacun de ces thèmes, une place importante est réservée à la jurisprudence de la Cour de justice de l’Union européenne. L’ouvrage se termine par des réflexions sur le ou les modèles sociaux européens. » Les collectivites territoriales – Catégories A et B...
Nouveaux livres – Mai 2017

Nouveaux livres – Mai 2017

Pour un pacte européen Vincent Martenet Cote : EC.2/232 L’Union européenne se trouve à la croisée des chemins. D’aucuns remettent son existence en cause, alors que d’autres voient en elle une réponse aux enjeux et aux risques de la mondialisation. Elle traverse tant bien que mal la crise de la zone euro. Elle est confrontée à un défi migratoire sans précédent. Son Parlement compte de nombreux députés qui lui sont hostiles, et quelques États membres suscitent des craintes quant au respect des exigences de l’État de droit. Le référendum britannique du 23 juin 2016, lors duquel 51,9 % des votants se sont prononcés pour que le Royaume-Uni quitte l’Union européenne (Brexit), génère de multiples inquiétudes et incertitudes. Des appels à une refondation de l’Union se font entendre de toutes parts, aussitôt tempérés par des invitations à ne pas donner une portée européenne à un problème censé être avant tout britannique et par des injonctions de ne pas prendre le risque d’un écroulement de l’ensemble. L’Union européenne peut-elle faire aujourd’hui l’économie d’une réflexion fondamentale sur son avenir ? Une réponse positive afin d’éviter d’ébranler la construction européenne s’apparente à une fuite en avant. L’édifice vacille déjà et son architecture toujours plus complexe défie les lois de l’équilibre. D’un autre côté, plaider pour une réforme de l’Union européenne est devenu banal. La difficulté surgit lors de la formulation de propositions concrètes s’inscrivant dans un tout, sinon parfaitement cohérent, du moins viable, réaliste et compréhensible. Ce défi est relevé dans ce livre sous la forme d’un projet de Pacte européen. Le Pacte européen serait conclu à Athènes et donnerait lieu à des...
Nouveaux livres – Avril 2017

Nouveaux livres – Avril 2017

Sécurité et environnement Nicolas Clinchamps, Christel Cournil, Catherine Fabregoule, Geetha Ganapathy-Doré Collectif Cote : EJ.3.4/341 Fruit des débats organisés à Paris lors du colloque international du 8 juin 2025, l’objet de cet ouvrage vise à mettre en lumière la complexité des liens entre « sécurité et environnement », au regard de l’évolution de la notion de sécurité environnementale sous l’angle des sciences juridiques, politiques et de l’anthropologie. Traçant les contours et soulignant le potentiel du concept de sécurité environnementale, ces nouvelles pistes de réflexions débutent par un cadrage théorique du lien entre cette notion complexe et le droit de l’environnement (Titre 1). Si les sociétés humaines ont acquis et développent aujourd’hui des capacités réactives et d’adaptation inédites face aux crises, le monde du début du XXe siècle est aussi caractérisé par un sentiment de vulnérabilité lié aux changements environnementaux globaux, aux enjeux géopolitiques de l’énergie, aux crises multiformes concernant l’accès aux ressources et, d’une manière globale, aux problèmes de sécurité humaine. Tous ces sujets se retrouvent à différentes échelles : internationale (Titre 2), européenne (Titre 3) et régionale ou encore locale (Titre 4). Sont ensuite abordées les différentes sécurités environnementales en offrant un panel illustratif et non exhaustif de thèmes aussi importants que les changements climatiques, la sécurité énergétique (gaz de schiste), la biosécurité et la forêt, auxquels s’ajoute une réflexion sur les ravages environnementaux des politiques sécuritaires antidrogues (Titre 5). Enfin, les obligations plus ou moins assumées de l’État — prévention, action ou inaction — interrogent la sécurité environnementale. Une réflexion est alors engagée sur le lien entre ses exigences et celles de la sécurité nationale (Titre 6). Concurrence, régulation...
Nouveaux livres – Mars 2017

Nouveaux livres – Mars 2017

Mobilité et libre circulation en Europe – Un regard suisse Vincent Kaufmann, Ander Audikana Clive Church (Préfacier) Cote : CSui/KAU Le 9 février 2014, les citoyens suisses ont dit « non » à plus de mobilité en demandant une réduction des flux d’immigration en provenance de l’Europe. Le même jour pourtant, ces mêmes citoyens ont dit « oui » à plus de mobilité, en plébiscitant un fond pour le développement du rail. Comment expliquer cette tension ? Au travers de la métaphore d’une Métropole Europa, Vincent Kaufmann et Ander Audikana nous offrent une approche sociologique de la question de la mobilité en Europe et en Suisse. Par une analyse innovante mêlant sociologie, géographie et politique, les relations entre la Suisse et l’Europe sont éclairées à la lumière de la mobilité et des transports, thématiques au coeur du projet européen. Comment aborder aujourd’hui la question de la mobilité ? Est-elle facteur d’intégration ou, au contraire, d’exclusion ? Vincent Kaufmann est professeur associé à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et directeur du Laboratoire de sociologie urbaine. Spécialisé dans le domaine des modes de vie urbains, des politiques d’aménagement du territoire et de transports urbains, il travaille sur la notion de mobilité et son importance au travers du prisme sociologique. Il a notamment été chercheur à l’Université de Lancaster et à l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées à Paris. Réforme territoriale – Des métropoles aux grandes régions Yves Luchaire Cote : EJ.3.1 (F)/201 La réforme territoriale engagée depuis plusieurs années présente deux aspects majeurs : une réforme des structures avec la création de nouvelles collectivités publiques (métropoles, grandes régions), mais aussi une réorganisation des compétences de...