Nouveaux livres – Juin 2017

Nouveaux livres – Juin 2017

L’Europe de Jean Monnet – Eléments pour une sociologie historique de la construction européenne Marc Joly Cote : CEu/JOL « Jean Monnet, « père fondateur » de la construction européenne ? Marc Joly passe au scalpel cette idée reçue en examinant en détail les conditions sociales de formation et de diffusion d’un mythe politique sui generis. Mais il va plus loin : mobilisant les outils de la sociologie de Norbert Elias, il s’efforce de rendre justice à la vision du monde et à la conception révolutionnaire de la civilisation des rapports humains de celui qu’on surnommait l' »inspirateur ». Théorisant la contradiction irréductible entre la logique de la « souveraineté européenne » et celle des « souverainetés nationales », mettant en perspective l’incompatibilité du rêve d’une Europe européenne et de l’aspiration à une extension maximale du processus de civilisation, Marc Joly livre une étude brillante, aussi exigeante que nuancée, qui interroge les non-dits de la crise délétère de l’Union européenne. » L’état de l’Union – Rapport Schuman 2017 sur l’Europe Thierry Chopin, Michel Foucher, Jean-Dominique Giuliani (Préfacier), Mikulas Dzurinda (Préfacier), Collectif (Salle des périodiques) « Les Européens sont confrontés à des défis majeurs : terrorisme, populisme, échéances électorales nationales, etc. Sur le plan économique : investissement, croissance, emploi, démographie, place de l’Europe dans les nouveaux rapports de force mondiaux tant sur le plan commercial que dans le domaine du numérique. Sur le plan externe : sécurité, défense de l’Europe et son financement, incertitudes sur la relation transatlantique, bouleversements au Moyen-Orient, etc. Ces défis mettent en jeu la capacité des Européens à être unis face aux chocs qu’ils affrontent. Dans un tel contexte, comment répondre aux attentes des Européens notamment en...
Nouveaux livres – Mai 2017

Nouveaux livres – Mai 2017

Pour un pacte européen Vincent Martenet Cote : EC.2/232 L’Union européenne se trouve à la croisée des chemins. D’aucuns remettent son existence en cause, alors que d’autres voient en elle une réponse aux enjeux et aux risques de la mondialisation. Elle traverse tant bien que mal la crise de la zone euro. Elle est confrontée à un défi migratoire sans précédent. Son Parlement compte de nombreux députés qui lui sont hostiles, et quelques États membres suscitent des craintes quant au respect des exigences de l’État de droit. Le référendum britannique du 23 juin 2016, lors duquel 51,9 % des votants se sont prononcés pour que le Royaume-Uni quitte l’Union européenne (Brexit), génère de multiples inquiétudes et incertitudes. Des appels à une refondation de l’Union se font entendre de toutes parts, aussitôt tempérés par des invitations à ne pas donner une portée européenne à un problème censé être avant tout britannique et par des injonctions de ne pas prendre le risque d’un écroulement de l’ensemble. L’Union européenne peut-elle faire aujourd’hui l’économie d’une réflexion fondamentale sur son avenir ? Une réponse positive afin d’éviter d’ébranler la construction européenne s’apparente à une fuite en avant. L’édifice vacille déjà et son architecture toujours plus complexe défie les lois de l’équilibre. D’un autre côté, plaider pour une réforme de l’Union européenne est devenu banal. La difficulté surgit lors de la formulation de propositions concrètes s’inscrivant dans un tout, sinon parfaitement cohérent, du moins viable, réaliste et compréhensible. Ce défi est relevé dans ce livre sous la forme d’un projet de Pacte européen. Le Pacte européen serait conclu à Athènes et donnerait lieu à des...
Nouveaux livres – Avril 2017

Nouveaux livres – Avril 2017

Sécurité et environnement Nicolas Clinchamps, Christel Cournil, Catherine Fabregoule, Geetha Ganapathy-Doré Collectif Cote : EJ.3.4/341 Fruit des débats organisés à Paris lors du colloque international du 8 juin 2025, l’objet de cet ouvrage vise à mettre en lumière la complexité des liens entre « sécurité et environnement », au regard de l’évolution de la notion de sécurité environnementale sous l’angle des sciences juridiques, politiques et de l’anthropologie. Traçant les contours et soulignant le potentiel du concept de sécurité environnementale, ces nouvelles pistes de réflexions débutent par un cadrage théorique du lien entre cette notion complexe et le droit de l’environnement (Titre 1). Si les sociétés humaines ont acquis et développent aujourd’hui des capacités réactives et d’adaptation inédites face aux crises, le monde du début du XXe siècle est aussi caractérisé par un sentiment de vulnérabilité lié aux changements environnementaux globaux, aux enjeux géopolitiques de l’énergie, aux crises multiformes concernant l’accès aux ressources et, d’une manière globale, aux problèmes de sécurité humaine. Tous ces sujets se retrouvent à différentes échelles : internationale (Titre 2), européenne (Titre 3) et régionale ou encore locale (Titre 4). Sont ensuite abordées les différentes sécurités environnementales en offrant un panel illustratif et non exhaustif de thèmes aussi importants que les changements climatiques, la sécurité énergétique (gaz de schiste), la biosécurité et la forêt, auxquels s’ajoute une réflexion sur les ravages environnementaux des politiques sécuritaires antidrogues (Titre 5). Enfin, les obligations plus ou moins assumées de l’État — prévention, action ou inaction — interrogent la sécurité environnementale. Une réflexion est alors engagée sur le lien entre ses exigences et celles de la sécurité nationale (Titre 6). Concurrence, régulation...
Nouveaux livres – Mars 2017

Nouveaux livres – Mars 2017

Mobilité et libre circulation en Europe – Un regard suisse Vincent Kaufmann, Ander Audikana Clive Church (Préfacier) Cote : CSui/KAU Le 9 février 2014, les citoyens suisses ont dit « non » à plus de mobilité en demandant une réduction des flux d’immigration en provenance de l’Europe. Le même jour pourtant, ces mêmes citoyens ont dit « oui » à plus de mobilité, en plébiscitant un fond pour le développement du rail. Comment expliquer cette tension ? Au travers de la métaphore d’une Métropole Europa, Vincent Kaufmann et Ander Audikana nous offrent une approche sociologique de la question de la mobilité en Europe et en Suisse. Par une analyse innovante mêlant sociologie, géographie et politique, les relations entre la Suisse et l’Europe sont éclairées à la lumière de la mobilité et des transports, thématiques au coeur du projet européen. Comment aborder aujourd’hui la question de la mobilité ? Est-elle facteur d’intégration ou, au contraire, d’exclusion ? Vincent Kaufmann est professeur associé à l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne et directeur du Laboratoire de sociologie urbaine. Spécialisé dans le domaine des modes de vie urbains, des politiques d’aménagement du territoire et de transports urbains, il travaille sur la notion de mobilité et son importance au travers du prisme sociologique. Il a notamment été chercheur à l’Université de Lancaster et à l’Ecole nationale des Ponts et Chaussées à Paris. Réforme territoriale – Des métropoles aux grandes régions Yves Luchaire Cote : EJ.3.1 (F)/201 La réforme territoriale engagée depuis plusieurs années présente deux aspects majeurs : une réforme des structures avec la création de nouvelles collectivités publiques (métropoles, grandes régions), mais aussi une réorganisation des compétences de...
Nouveaux livres – Janvier 2017

Nouveaux livres – Janvier 2017

Voies et voix de l’islam européen Maria Luisa Maniscalco Cote : CEu/MAN L’enracinement en Europe des musulmans issus de l’immigration peut être considéré comme l’un des événements les plus considérables de la deuxième moitie du siècle dernier. Aujourd’hui il n’est désormais plus possible de penser au développement de nos sociétés européennes sans considérer le rôle actif que les musulmans ont a l’intérieur de celles-ci; leur « européanisation »et l' » islamisation » de l’Europe représentent des processus considérables d’intégration dans l’intégration. Cet ouvrage analyse, avec un vue sociologique et post-nationale, les voies d’une rencontre entre Europe et islam: les modèles d’intégration, le rôle des femmes et des jeunes, le statut de minorité, la nécessité de réviser et d adapter les catégories d’interprétation de la réalité et de modifier l’habitus mental et les pratiques. D’où la présence de plusieurs communautés à la recherche d’une nouvelle identité, qui tentent de se coordonner mais qui peinent a trouver un sentiment commun, bien que même l’idée de la Oummah (la communauté des croyants) représente un archétype persistant très suggestif. Le profil de l’islam en Europe est très complexe, pluriel et avec un potentiel de développement très diversifie. Beaucoup de voix et de voies représentent l’identité et les trajectoires d’un possible islam européen qui reste largement a inventer. La protection de personnes fuyant un conflit armé et d’autres situations de violence Matthew Happold, Maria Pichou Collectif Cote : DC.2/254 Les questions relatives à l’accueil des demandeurs d’asile dans l’UE sont d’une importance croissante. Cependant, les droits des demandeurs d’asile et les obligations des États européens envers eux semblent varier selon le régime juridique applicable, en particulier à cause...