Vacances de Noël

Vacances de Noël

Le CEU (CDE compris) sera fermé du 23 décembre au 3 janvier inclus. L’ensemble du personnel vous souhaite de très joyeuses fêtes de fin...
Nouveaux livres – Novembre 2017

Nouveaux livres – Novembre 2017

Justice climatique – Enjeux et perspectives Agnès Michelot Jean Jouzel (Préfacier), Collectif Avec une contribution de Jochen Sohnle – Responsable M2 Compétences des collectivités territoriales Cote : EJ.3.4/343 Des revendications s’élèvent de par le monde pour dénoncer les conséquences des changements climatiques supportées de manière inégale par les populations sur les plans économique, social et environnemental. Pourtant, l’approche éthique des enjeux climatiques n’apparaît guère dans les débats scientifiques et politiques internationaux. La question climatique, souvent abordée sous l’angle des modèles économiques, des évolutions technologiques ou encore des choix de gouvernance environnementale, mérite cependant également d’être envisagée sous l’angle des valeurs et de la justice. Le concept de justice climatique, s’il donne lieu à de nombreuses interprétations, présente le grand intérêt de mobiliser les scientifiques sur les questions éthiques liées au défi que représente le phénomène unique et sans précédent du réchauffement planétaire. Il permet de dégager une réflexion sur les enjeux de la COP 21 pour déterminer comment agir de façon éthique et légitime dans un contexte de changement global. Cet ouvrage est issu du colloque de l’Association européenne de droit de l’environnement accueilli à l’Université de La Rochelle les 2 et 3 octobre 2015 qui a réuni plus d’une vingtaine de spécialistes venus débattre du sujet en amont de la COP 21. Il est préfacé par Jean Jouzel, climatologue et glaciologue, membre du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), qui a été vice-président du groupe scientifique du GIEC (Groupe Intergouvernemental d’experts sur l’Evolution du Climat) de 2002 à 2015. L’ouvrage est coordonné par Agnès Michelot, enseignant-chercheur de l’Université de La Rochelle, directrice du Centre d’Etudes Juridiques et Politiques...
Nouveaux livres – Juin 2017

Nouveaux livres – Juin 2017

Droit social de l’Union européenne 3e édition Jean-Michel Servais Cote : EO.0/141 (2017) « L’ouvrage porte sur le droit social de l’Union européenne. Il concerne le droit du travail et de la sécurité sociale élaboré par les institutions créées au sein de cet ensemble d’États. Il examine également le règlement des conflits de lois et de juridictions établi pour ceux-ci. Partout, les États se regroupent pour résister plus fermement à la dilution des pouvoirs nationaux. L’Europe offre, chacun le sait, la forme la plus sophistiquée d’entité supranationale. Le droit qui en procède a par conséquent un caractère précurseur, créatif et novateur. Aucun juriste européen ne peut ignorer cette discipline, encore moins s’il est juge, avocat, ou chercheur, responsable d’entreprise ou de syndicat. Une première partie rappelle le cadre institutionnel du droit social européen. Une deuxième traite, à ce niveau, des normes sociales fondamentales, en particulier de l’égalité entre les femmes et les hommes au travail et de leur libre circulation. La troisième regarde la promotion de l’emploi. La quatrième analyse le rapprochement des droits nationaux relatifs aux rapports tant individuels que collectifs. La dernière partie étudie la coordination européenne des droits nationaux du travail et de la sécurité sociale. Sur chacun des sujets de fond, l’auteur s’attache à relier les normes adoptées aux problématiques de politiques sociales que rencontrent les autorités européennes comme les gouvernements nationaux. Dans l’analyse de chacun de ces thèmes, une place importante est réservée à la jurisprudence de la Cour de justice de l’Union européenne. L’ouvrage se termine par des réflexions sur le ou les modèles sociaux européens. » Les collectivites territoriales – Catégories A et B...
Nouveaux livres – Mai 2017

Nouveaux livres – Mai 2017

Pour un pacte européen Vincent Martenet Cote : EC.2/232 L’Union européenne se trouve à la croisée des chemins. D’aucuns remettent son existence en cause, alors que d’autres voient en elle une réponse aux enjeux et aux risques de la mondialisation. Elle traverse tant bien que mal la crise de la zone euro. Elle est confrontée à un défi migratoire sans précédent. Son Parlement compte de nombreux députés qui lui sont hostiles, et quelques États membres suscitent des craintes quant au respect des exigences de l’État de droit. Le référendum britannique du 23 juin 2016, lors duquel 51,9 % des votants se sont prononcés pour que le Royaume-Uni quitte l’Union européenne (Brexit), génère de multiples inquiétudes et incertitudes. Des appels à une refondation de l’Union se font entendre de toutes parts, aussitôt tempérés par des invitations à ne pas donner une portée européenne à un problème censé être avant tout britannique et par des injonctions de ne pas prendre le risque d’un écroulement de l’ensemble. L’Union européenne peut-elle faire aujourd’hui l’économie d’une réflexion fondamentale sur son avenir ? Une réponse positive afin d’éviter d’ébranler la construction européenne s’apparente à une fuite en avant. L’édifice vacille déjà et son architecture toujours plus complexe défie les lois de l’équilibre. D’un autre côté, plaider pour une réforme de l’Union européenne est devenu banal. La difficulté surgit lors de la formulation de propositions concrètes s’inscrivant dans un tout, sinon parfaitement cohérent, du moins viable, réaliste et compréhensible. Ce défi est relevé dans ce livre sous la forme d’un projet de Pacte européen. Le Pacte européen serait conclu à Athènes et donnerait lieu à des...